Les chats mots, textes choisis par Anny Duperey

 


« J’ai pour les chats un amour raisonnable… » Nous connaissions l’intérêt affectueux qu’Anny Duperey porte à ces silencieux hôtes de nos maisons, nous l’avions lu dans ses romans. De fait, elle est de ceux qui sacrifient parfois, avec un sourire indulgent, à leur capricieuse indolence, peut-être parce qu’elle sait de quels surprenants attachements ils sont capables. Lire la suite

Publicités

Buffon

« Le chat est un domestique infidèle, qu’on ne garde que par nécessité »

De toute évidence, l’auteur de cette citation ne témoigne pas d’une passion dévorante pour le petit félin, mais qui est-il ? Lire la suite

Henri-Jean Servat

Page en cours de création

Il est également Président d’Honneur du Comité Radicalement Anti-Corrida (CRAC Europe pour la protection de l’Enfance), depuis 2012.

Contributions cinématographiques :
« L’Homme qui aimait les femmes » de François Truffaut (1977), avec Charles Denner, Geneviève Fontanel, Brigitte Fossey, Nathalie Baye…
« Rosa la Rose, Fille publique, de Paul Vecchiali (2005), avec Marianne Basler, Jean Sorel…

Albert Dubout

A-Dubout1Albert Dubout (1905-1976), dessinateur hors normes, a marqué plusieurs générations par ses dessins humoristiques : ses foules, ses chats, sa « grosse bonne-femme et son petit bonhomme »…
Sur le site officiel « Albert Dubout (1905-1976)« , édité par la famille de l’artiste pour le centenaire de sa naissance, retrouvez l’hommage rendu à son œuvre de dessinateur, d’illustrateur (Cervantès, Molière, Pagnol…), d’affichiste (pour le cinéma et la publicité) et à son travail méconnu de peintre.

(Source : http://www.dubout.fr)

ADC(1948)

Ci-dessous, quelques-unes de ses œuvres consacrées aux chats

ADC1703251

ADC1703253

ADC1703252

ADC17032511

ADC1703254

ADC17032513

ADC1703255ADC1703256ADC17032514

 Pour le cinéma

Femme-Boulanger

 

L’affiche du film « La Femme du Boulanger« 

Achetez mon produit sur PriceMinister

Jeu De 55 Cartes

10,00 €

Jeu De 55 Cartes « Les Chats De Dubout »
Comme Neuf
Face&dos
Vente au profit de l’association culturelle et de protection de la gent féline, Culture Chat
Voir ma boutique

Colette et les chats

colette

Née en 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne), Sidonie Gabrielle Colette y vit jusqu’à son mariage en 1893 avec Henri Gauthier-Villars (dit Willy), à l’instigation de qui elle écrit la série des quatre Claudine (1900-1904). Divorcée en 1906, elle devient mime tout en continuant à écrire – romans ou souvenirs : Les Vrilles de la vigne, La Vagabonde, Dialogues de bêtes, La Retraite sentimentale, L’Envers du music-hall, etc. Elle donne des articles au Matin dont elle épouse le rédacteur en chef, Henry de Jouvenel (1912). Elle divorce en 1924, se remarie en 1935 avec Maurice Goudeket.

Membre de l’Académie royale de Belgique (1936) et de l’Académie Goncourt (1944), elle meurt à Paris en 1954. Par son style et l’ampleur de son œuvre, elle se classe parmi les meilleurs écrivains du XXe siècle. (Source : Le Livre de Poche)